Publi-News

Switch to desktop Register Login


Patrick Flamant, CyberSource France : « Le m-commerce nécessite de modifier sensiblement les règles de lutte contre la fraude »

  • vendredi 6 décembre 2013 14:23
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Patrick Flamant, CyberSource Patrick Flamant, CyberSource CS

Le smartphone se démocratise. Notre attrait pour ce nouveau terminal ne montre aucun signe d’affaiblissement. Certains rapports prédisent qu’à fin 2013 il y aura plus de mobiles toutes catégories que d’êtres humains, constituant un canal particulièrement lucratif quand on sait qu’un utilisateur européen de smartphone sur sept a déjà effectué un achat au moyen de son terminal et que le m-commerce représente déjà 20 % du e-commerce dans certains pays. Mais il est très différent de susciter l’engagement de consommateurs, utilisateurs de terminaux mobiles que de visiteurs de sites d’e-commerce ; les acteurs du e-commerce doivent donc adapter leur approche marketing pour ce nouveau canal. Ceci est d’autant plus vrai pour les paiements mobiles. Comment peuvent-ils s’assurer que leur stratégie d’acceptation de paiement sur mobile est la bonne ? Nous avons posé la question à Patrick Flamant, directeur de CyberSource France, filiale de Visa Inc spécialisée dans la sécurité des paiements. Il recommande ici huit conseils aux entreprises qui souhaitent trouver le juste équilibre entre simplicité des achats pour les consommateurs et protection contre la fraude. 



Cet article est extrait de la lettre professionnelle Sécurité informatique
Pour le lire en intégralité, vous devez recharger votre porte-monnaie électronique ou être abonné à la lettre professionnelle correspondante.

Identifiez-vous

Créez votre compte

(minimum 6 charactères)
Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version