Publi-News

Switch to desktop Register Login


Plus d’un milliard de paiements sans contact en un an en Europe, selon Visa

  • mercredi 15 juillet 2015 13:14
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


1,6 milliard d’euros de dépenses pour le seul mois de mars 2015, soit une croissance de 300 % par rapport à la même période en 2014. Tels sont les chiffres du paiement sans contact en Europe. Le Royaume-Uni est en tête dans l’émission des cartes sans contact et l’Espagne compte le plus de terminaux équipés de la technologie NFC. Ainsi, le Royaume-Uni détient plus de 49,6 millions de cartes et 410 000 terminaux, talonné par la France (22 millions de cartes et 422 000 terminaux), la Pologne (14,5 millions de cartes et 350 000 terminaux) et l’Espagne (11,5 millions de cartes et 593 000 terminaux). 

La technologie NFC est dorénavant largement adoptée par les consommateurs, les commerçants et les banques, d’où l’accroissement rapide de son utilisation. Au mois de mars 2015, les marchés qui ont porté le développement du sans contact en Europe ont été le Royaume-Uni avec un total de 52,6 millions de transactions, la Pologne (49,7 millions) et la République Tchèque (13,9 millions). Actuellement, les 131 millions de cartes Visa sans contact émises par 240 banques en Europe sont régulièrement utilisées sur plus de 2,6 millions de terminaux de paiement. D’ici à 2020, tous les terminaux de paiement européens accepteront les paiements sans contact et la vaste majorité des titulaires de cartes Visa auront accès au paiement NFC. Généralement, les consommateurs européens ont tendance à payer en sans contact dans les commerces de proximité et au restaurant. Les données révèlent également qu’ils utilisent cette technologie pour effectuer des achats plus importants tels que les courses hebdomadaires, notamment en République Tchèque, en Pologne et en Espagne. Dans ces pays, les porteurs de carte sans contact peuvent effectuer des achats de montants supérieurs à 20 euros en posant leur carte sur le terminal de paiement puis en entrant leur code PIN. En poursuivant ainsi l’acceptation du sans contact pour des paiements plus importants, les commerçants ouvrent la voie au paiement mobile NFC. Par ailleurs, de nombreuses solutions de paiement mobiles sont d’ores et déjà mises sur le marché par les banques européennes. Depuis 2014, le paiement sans contact est entré dans les habitudes des Français, avec notamment plus de 100 millions d’euros dépensés pour le seul mois de mai 2015 et une croissance mensuelle du nombre de transactions de 15 % environ. Celle-ci est due principalement à l’intégration du NFC dans les distributeurs de snacks et aux caisses des grandes surfaces. En mai 2015, 22 millions de cartes Visa sans contact étaient en circulation, soit la moitié du parc de cartes Visa émises en France. « Le paiement sans contact continue sur sa lancée avec de plus en plus de consommateurs qui découvrent sa rapidité et son côté pratique pour les achats quotidiens. Les taux d’usage ont bondi dans toute l’Europe, avec plus d’un milliard de transactions sans contact effectuées par les titulaires de carte Visa en l’espace de 12 mois. La popularité du sans contact s’est étendue au mobile et aux dispositifs équipés de la technologie NFC. Nous sommes fiers aujourd’hui d’avoir été pionniers dans le déploiement du sans contact en Europe et très contents que Visa garde le leadership à l’heure où le sans contact devient accessible à tous » déclare Gérard Nébouy, Regional Managing Director de Visa Europe France.
 

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version