Publi-News

Switch to desktop Register Login


Les banques américaines lancent Zelle

  • mercredi 1 mars 2017 11:41
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


Dix-neuf banques américaines lancent Zelle, leur solution mobile de paiement de particuliers à particuliers.

Bank of America, Citigroup, JPMorgan Chase et Wells Fargo font partie de l’équipe. Objectif : concurrencer entre autres PayPal et le porte-monnaie digital gratuit Venmo, qui permet de virer de l’argent à ses proches outre-Atlantique. Lancé en 2009, Venmo avance à pas de géant sur le marché P2P américain, puisqu’il a traité 17,6 milliards de dollars de transactions en 2016, soit 135 % de plus qu’en 2015. A tel point que le verbe « to venmo » tend à entrer dans le langage courant, pour désigner les virements à la famille et aux amis. Pour contrer cette avancée, les banques américaines comptent sur la diffusion de Zelle auprès de leurs réseaux de clientèle, fédérant des millions d’Américains. Zelle a été développé par Early Warning, dont la clientèle rassemble environ 1400 établissements financiers. La solution est compatible avec les 19 banques partenaires, quatre processeurs de paiement et les réseaux Visa et MasterCard. Dans un premier temps, Zelle sera intégré aux applications des banques, sans design particulier : beaucoup de ces établissements ont déjà conçu des outils de paiement P2P et ils tiennent à faire monter Zelle en puissance progressivement. Dans un second temps, les banques pourront faire apparaître la marque Zelle. Et enfin, sans doute en ce premier semestre 2017, une application Zelle indépendante sera proposée.

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version