Publi-News

Switch to desktop Register Login


La zone euro reste une terre de prédilection du cash, selon la BCE

  • mercredi 6 décembre 2017 10:43
  • Taille de police Réduire la taille de la police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Augmenter la taille de police


La zone euro reste une terre de prédilection du cash, selon la BCE Pixabay

Selon une étude réalisée par la Banque centrale européenne, les espèces dominent toujours les transactions en Europe.

Même si les paiements électroniques progressent, la zone euro est la plus attachée aux espèces, parmi les économies occidentales. C’est en zone euro que leur part diminue le plus lentement, par rapport aux États-Unis, au Royaume-Uni, à l’Australie et au Canada. Les paiements sans contact représentent 1 % des transactions en zone euro. En Allemagne, première économie européenne, près de 79 % des paiements passés dans les magasins ont été réglés en cash en 2016. Le retrait du billet de 500 euros opéré par la BCE a été particulièrement mal perçu dans ce pays, qui l’a interprété comme une volonté d’abandonner les espèces à long terme. Par comparaison, les Suédois n’ont réalisé que 15 % de leurs achats en espèces aux points de vente en 2016 où l’usage du cash diminue régulièrement ces dernières années, selon les statistiques de la Banque centrale de Suède.

Au sein de la zone euro, c’est aux Pays-Bas et en Estonie que les consommateurs recourent le moins aux espèces, mises en œuvre dans moins de la moitié des paiements quotidiens. En moyenne, un Européen dispose de 65 € dans son portefeuille. Notamment, un Allemand garde sur lui 100 €.

 

Connectez-vous pour commenter

Copyright Publi-News

Top Desktop version