De plus en plus de professionnels en télétravail malgré la levée des restrictions

Le télétravail est apparu depuis le début de la crise sanitaire. Ce mode de travail ne fait pas l’unanimité, même si de nombreux professionnels décident de le conserver. En effet, de plus en plus d’entrepreneurs décident de travailler chez eux, sans perdre en efficacité. Pour certains, la fin du télétravail obligatoire a même été une mauvaise nouvelle.

Le télétravail, la nouvelle mode

On remarque facilement que les entrepreneurs et petites activités sont de plus en plus enclins à travailler à leur domicile plutôt que dans un bureau dédié. Des changements qui s’expliquent facilement…

Une habitude appréciée

Pour certains, travailler chez soi n’est pas un problème. C’est le cas de nombreux professionnels, qui décident de rester chez eux la journée pour travailler. Dans de nombreux secteurs d’activités, les professionnels ne voient aucune différence entre leur domicile et leur espace de travail. Habitués à ce mode de fonctionnement depuis deux ans, ils ont pris l’habitude de devoir gérer toutes les situations à distance, depuis leur ordinateur.
Pour certains, c’est l’ambiance qui les conduit à rester chez eux. Un manque de convivialité au sein d’une entreprise peut parfois provoquer une certaine réticence chez les employés. Le nombre de professionnels travaillant à distance s’est multiplié au fil des années, jusqu’à dépasser les 25 %. Des chiffres qui prouvent bien l’habitude qu’ont pris les travailleurs.

Les entreprises désespérées

Si le télétravail arrange la plupart des professionnels, ce n’est pas la même chose pour les entreprises. En effet, ces dernières cherchent désespérément le moyen de faire revenir les employés dans leurs bureaux. Les employés ne voient plus l’utilité de revenir dans les locaux, ce qui n’arrange en rien les entreprises. Le présentiel a pour avantage de resserrer les liens entre les collègues et permet de multiplier les capacités créatives de chacun.

L’entreprise doit rester attractive pour que le salarié ait envie et besoin d’y retourner

Par ailleurs, les visioconférences seraient source d’une productivité moins forte. Une étude qui pousse les entreprises à favoriser le retour des employés dans les bureaux. Si les employés ne sont pas forcés de revenir tous les jours au travail, les entreprises font en sorte de les faire venir au moins deux fois par semaine.

Assurer les professionnels, même à distance

Peu importe la situation professionnelle dans laquelle vous vous trouvez, il est nécessaire de vous assurer. L’avantage pour certains entrepreneurs travaillant en distanciel demeure celui des locaux. En effet, un professionnel qui travaille chez lui n’a pas besoin d’assurer ses bureaux. Toutefois, il est crucial de souscrire à une assurance pour son activité, afin d’éviter tout désagrément.
De nombreuses assurances proposent des services couvrant une multitude de situations. Vous éviterez ainsi tout risque et pourrez travailler sereinement. Une assurance Responsabilité Civile Professionnelle et Exploitation est donc un incontournable pour la sécurité de votre activité.
Vous serez ainsi accompagné si vous rencontrez une difficulté juridique, un accident ou qu’un de vos clients fait face à une situation délicate. Même chose pour la perte de données, qui peut être couverte. Vous disposerez donc d’une sécurité non négligeable…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.