10.8 C
Paris
vendredi, mai 6, 2022

Assureur qui accepte désormais les paiements en cryptomonnaie : East Assur

Must read

Le monde observe toujours une longueur d’avance. Nous connaissions la face illicite du monde où des paysans colombiens pouvaient payer leurs courses dans des campagnes en gramme de drogue locale. Désormais, dans le cadre de l’économie légale, l’assurance prend une longueur d’avance.

Le bitcoin et ses coreligionnaires sont-elles en train de croquer pas à pas la part du gâteau économique ?

East Assur défie le monde de l’assurance en prônant fièrement le paiement en cryptomonnaie des cotisations d’assurances automobiles pour particuliers et professionnels.

Une façon de développer sa e-réputation en s’émancipant du cadre traditionnel

East Assur ne cesse de développer sa réputation numérique en usant de finesse là où personne ne veut de certains adhérents. Malheureusement, beaucoup d’assureurs n’ont pas compris que pour rendre une affaire rentable, il faut aussi accepter le côté « abeille noire » de la société.

Des types qui ont des cartons tout le temps, il en existe. La France qui se choute au CBD, elle se généralise. Et le papa qui se met un coup dans le nez en allant au PMU, une fois n’est pas coutume. East Assur se différencie des compagnies d’assurances traditionnelles qui cherchent du bonus à outrance.

Cependant, si personne ne veut vous assurer pour vos écarts, il est certain qu’une assurance qui accepte ce système risque d’engranger énormément de portefeuille client. Quitte à faire payer plus cher. Telle est la pratique de cet assureur hors pair.

En arrondissant toujours les contours là où personne ne souhaite le faire, cette compagnie d’assurance continue à créer du buzz. Cependant, elle le fait intelligemment car le recours au paiement par cryptomonnaie n’est pas une idée tombée dans l’oreille d’un sourd, selon elle.

Des conseillers en assurance formés sur le tas aux plateformes de cryptomonnaie

Y a -t-il un mal à payer en cryptomonnaie son contrat d’assurance. Payer annuellement sa cotisation est aussi un fait qui arrange bien tout le monde. Cependant, la pratique démontre une chose certaine au cœur de l’économie boursière. Les Français commence à bouder pas à pas les portefeuilles d’action. L’engouement est tel que les cryptomonnaies sont en train de ronger le frein du Cac 40. Une bourse en baisse qui inquiète et n’est plus sûre en temps de crise.

Le Bitcoin et les autres cryptomonnaies s’inscrivent dans des investissements qui peuvent rapporter gros. Ce qui séduit beaucoup d’amateurs de l’économie virtuelle. Pouvoir payer en monnaie virtuelle n’est donc pas une idée aussi idiote.

Dans le cadre de l’assurance, elle permet ainsi de diversifier les gains là où l’économie est instable. S’assurer que des cryptomonnaie peuvent payer des dépenses de la vie courante s’avère donc être une idée plus que géniale.

Un peu à l’idée du mythe de Mamie qui cache des Louis d’or sous son matelas, le paiement en Bitcoin est une opportunité pour diversifier l’économie de ses tenants. Si l’idée fait peur, la décision audacieuse proposée par East Assur semble bien assumée.

Mieux vaut être le premier que le dernier. Visionnaire, toute une équipe de conseiller se forme désormais sur les plateformes de cryptomonnaie pour influencer le plus de client possible. Une idée pas si mal qui pourrait permettre d’influencer plus de client qui savourent les cryptomonnaie comme on joue au poker le vendredi soir.

Autres articles

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest article