Faire l’acquisition de NFT : Les risques à considérer

Les NFT prennent de plus en plus de place dans le monde actuel. Ces jetons non fongibles sont au sommet des tendances et créent parfois le débat. En effet, il peut parfois paraître risqué d’investir dans un domaine encore trop peu connu. Par ailleurs, cette nouveauté peut s’avérer difficile à comprendre. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet pour éviter tout risque.

La révolution des NFT

Cette tendance se révèle encore floue pour certains. De nombreuses personnes se demandent quel est l’intérêt d’investir dans des œuvres immatérielles.

Définition et principe

Les NFT, ou non fungible token sont des jetons qui permettent d’authentifier une œuvre. Les amateurs d’art font donc l’acquisition de créations immatérielles, qui seront ensuite stockées sur un espace dédié du nom de “Blockchain”. Une fois les œuvres acquises, elles deviendront la propriété exclusive des acheteurs. Toutefois, les droits d’auteur sont conservés par les artistes.

Ces transactions artistiques se font grâce à une monnaie particulière, l’Ethereum (ou ETH). Une cryptomonnaie de plus en plus utilisée par les stars. Les NFT sont un moyen efficace pour les artistes de montrer leur talent, tout en faisant enfler leur portefeuille virtuel. Les acheteurs sont heureux de pouvoir avoir l’exclusivité sur les créations de leur choix.

Une tendance à la hausse 

Depuis peu, les NFT sont au cœur de l’actualité. Des œuvres sont vendues à des prix exorbitants, qui atteignent facilement les millions de dollars. Récemment, c’est le tout premier tweet de l’histoire de Twitter qui a été mis en vente, pour presque 3 millions de dollars. De plus en plus de personnalités ou entreprises se servent de la technologie pour faire des bénéfices supplémentaires.

La NBA met également en vente les meilleures actions des matchs, qui sont vendus aux plus offrants. Les fans gardent ainsi un souvenir unique, dont ils sont les seuls propriétaires. Les NFT sont pour les artistes un moyen de vendre leurs œuvres immatérielles, de la même façon qu’une vente physique aux enchères. Reste à voir comment cet univers va se développer au fur et à mesure.

Un monde à l’abri de tous les risques ?

Il est difficile de dire si un univers aussi récent comporte beaucoup de risques. Les NFT ont été créées quelques années auparavant, mais ne sont connues que depuis peu. C’est pourquoi certaines personnes se montrent réticentes à l’idée d’en faire l’acquisition. En effet, le risque ne sera jamais à 0 %.

Toutefois, il existe une solution pour faire face à ce problème. En effet, des assureurs proposent des offres adaptées pour les personnes voulant protéger leur collection de NFT. Une souscription à une assurance vous permettra de vous sentir plus en sécurité et de mettre à l’abri votre collection artistique. 

Même si la blockchain semble sûre, il est toujours préférable de souscrire à une assurance pour éviter tout risque. Certaines personnes malveillantes pourraient tenter de s’approprier vos œuvres pour les revendre. Tout comme les œuvres d’art physiques, les NFT se doivent d’être assurés.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.