Chefchaouen est sans aucun doute l’une des villes les plus belles dans le nord de l’Afrique

Chefchaouen est une des plus belles dans le nord de l’afrique, et l’une des villes les plus colorées du monde. Les locaux l’appellent simplement Chaouen. Mais pour le reste elle est connue sous le nom de Chefchaouen.

Les rues et la plupart des maisons et bâtiments de la vieille ville sont peints en bleu, ce qui donne à l’ensemble de la ville un aspect de carte postale.

Située dans les montagnes du Rif, Chefchaouen est plus calme que les autres petites villes marocaines, ce qui permet aux voyageurs découvrant le Maroc de faire une pause détente et apaisement après les visites agitées de Marrakech ou de Casablanca. Les maisonnettes bleues sont ce qui attire les touristes dans la ville, mais c’est le style de vie décontracté et les paysages de montagne qui font tomber amoureux les voyageurs de la ville de Chefchaouen.

Une brève histoire

La ville de Chefchaouen a été fondée en 1471 en tant que kasbah (citadelle) pour lutter contre les invasions portugaises venant du nord. Peu après, la ville s’est développée et est devenue une plaque tournante pour les Maures et les Juifs qui avaient été chassés d’Espagne pendant la Reconquista.

L’origine des maisons peintes de la ville n’est pas précise, mais elle remonte au XXe siècle. Il existe plusieurs théories, certaines plus romantiques que d’autres. L’une d’elles est que le bleu symbolise le ciel et le paradis, et que les habitants ont peint leurs maisons en conséquence. Une autre théorie est que les résidents juifs nouvellement arrivés qui fuyaient l’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale ont commencé la tradition de peindre leurs maisons en bleu. D’autres encore disent que le bleu aide à repousser les moustiques ou même que le gouvernement a imposé ce changement pour attirer les touristes. Quelle que soit la raison, cela a créé l’une des villes les plus idylliques du monde.

Planifier votre voyage

Meilleur moment pour visiter : de mai à septembre, lorsque le temps est chaud et que le ciel est dégagé. Chefchaouen n’est pas aussi chaude que d’autres villes de l’intérieur du pays comme Marrakech ou Fès, donc l’été n’est pas aussi brutal. Pendant les vacances de Noël et de Pâques, la ville se remplit d’étudiants espagnols en congé scolaire.

Langue : l’arabe marocain est la langue parlée par les habitants, mais en raison du tourisme, de nombreux résidents peuvent converser au moins partiellement en anglais, en espagnol et en français.

Monnaie : la monnaie utilisée est le dirham marocain. Les étals des marchés et les restaurants locaux n’acceptent pas toujours les cartes de crédit, il est donc indispensable d’avoir de l’argent liquide sur soi (des distributeurs automatiques sont disponibles dans la ville).

Déplacements : Chefchaouen peut être explorée à pied, bien que de nombreuses routes sont étroites et escarpées avec beaucoup de marches. Des taxis sont également disponibles pour se déplacer en dehors du centre historique.

Activités à faire

La meilleure partie d’une visite à Chefchaouen est de se perdre dans le labyrinthe des ruelles teintées de bleu. La couleur des maisons sur fond de montagne donne à la ville entière un air de rêve, et que vous soyez photographe ou non, vous devez apporter un appareil photo. 

Perdez-vous dans la médina, qui est le nom de la vieille ville, où vous pourrez acheter des souvenirs, faire un hammam ou vous faire tatouer au henné à la main. La Plaza Uta el-Hammam est le cœur de la médina et l’endroit idéal pour faire une pause, boire du thé à la menthe et regarder le monde passer.

Shopping dans la médina : Chefchaouen est un rêve pour faire du shopping, surtout si vous avez un budget limité. Il y a des tas de petits sacs à main élégants, des abat-jour et des vêtements en coton. Il y a toujours des étals à parcourir, mais le souk des lundis et jeudis dans la médina vaut particulièrement le détour. Si vous recherchez quelque chose de plus spécifique, vous feriez mieux de faire vos achats à Fès ou à Marrakech où il y a plus d’options.

Musée de la Kasbah : Kasbah signifie citadelle ou forteresse, et ce musée explore l’histoire de la ville lorsqu’elle servait autrefois de base pour protéger la région. Pour les voyageurs qui aiment en savoir plus sur les villes qu’ils visitent, ce musée devrait être une étape de votre itinéraire à Chefchaouen.

Mosquée espagnole : La mosquée espagnole n’est pas seulement un lieu de culte important dans la ville, mais elle offre également certaines des meilleures vues panoramiques de la Ville bleue. Il faut environ 45 minutes de marche pour l’atteindre depuis la porte orientale de Chefchaouen, mais la vue en vaut la peine (surtout si vous y allez au lever ou au coucher du soleil).

Randonnée : les montagnes du Rif qui entourent Chefchaouen sont idéales pour une randonnée d’une journée lorsque le temps le permet. Vous pouvez réserver une randonnée guidée ou partir seul depuis la ville. Akchour est une destination parfaite d’une journée, très prisée par les voyageurs. Akchour est un petit village au cœur des montagnes entourant la ville de Chefchaouen ou vous pouvez découvrir un paysage et des cascades époustouflantes.

Retrouvez plus de détails sur les activités à Chefchaouen sur ce lien.

Où séjourner

Le choix de l’hébergement dépend du type d’expérience que vous recherchez. La plupart des hôtels sont situés dans l’effervescence de la médina, qui se trouve à l’épicentre de l’activité de la ville mais n’est pas la plus relaxante. Si vous cherchez un endroit pour vous déconnecter et profiter du paysage, cherchez une chambre dans les montagnes voisines, autour de la mosquée espagnole. La bonne nouvelle est que, quel que soit l’endroit où vous séjournez, tout est facilement accessible à pied sur la ville.

Choisissez un hôtel ou il y a une terrasse sur le toit. Il n’y a vraiment pas de meilleure façon de commencer la journée qu’en prenant son petit-déjeuner avec vue sur la ville bleue au lever du soleil. Découvrez les meilleurs hôtels à Chefchaouen sur ce portail dédié à la ville bleue.

Conseils pour économiser de l’argent

Pour avoir accès à Internet sur son téléphone, vous pouvez acheter une carte SIM pas chère d’un des opérateurs marocains dans n’importe quel bureau de tabac ou magasin de produits électroniques.

Prendre un grand taxi depuis Tanger est le moyen le plus abordable de se rendre à Chefchaouen si vous arrivez de Tanger sans voiture. Ce n’est pas toujours la méthode la plus fiable, mais c’est une expérience mémorable.

Le troc n’est pas réservé aux marchés, mais à peu près partout (sauf dans les restaurants). Si vous devez payer un taxi, une location de voiture ou une excursion, essayez toujours de faire baisser le prix avant d’accepter.

Autres articles :

Ajouter un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.